Le point sur la pension de retraite complémentaire

Tous les salariés et ce, quel que soit leur statut, doivent verser une cotisation aux caisses de retraite complémentaires. Elles vont s’ajouter à la pension attribuée par le régime général de la Sécurité sociale.

Pour les salariés non cadre, les cotisations sont à verser chaque mois à l’Arrco par eux-mêmes ou leurs employeurs. Pour chaque somme versée, ils bénéficient d’un certain nombre de points déterminé via la formule suivante : (assiette des cotisations versées x taux d’acquisition) / salaire de référence. Si l’assiette des cotisations par an est de 39.228 €, le taux d’acquisition est de 6,20%.

En revanche, si elle se situe entre 39.228 € et 117.684 €, le taux d’acquisition est égal à 16,20 %. Le montant du salaire de référence est fixé à 16, 1879 €. Les points accumulés seront transformés en somme d’argent. N

otons qu’un point Arrco est équivalent à 1,2513 €. Pour les salariés cadres, il faut payer des cotisations à l’Arrco et à l’Agirc. Ils bénéficient donc de deux retraites complémentaires.